Astuces pour fabriquer du compost en appartement

On parle beaucoup du compost traditionnel réalisé dans un jardin et pourtant, il est possible de fabriquer ce qu’on appelle compost d’intérieur ou compost en appartement pour ceux qui vivent en milieu urbain. Comment fabriquer ce compost ? Voici quelques astuces pour vous aider à réaliser votre propre compost écologique en appartement.

Les équipements qu’il vous faut

Nul besoin d’investir dans des équipements exorbitants pour réaliser du compost appartement. Pour plus de facilité, vous pouvez choisir d’acheter un composteur de cuisine ou un kit composteur vendu dans le commerce en ligne ou dans les grandes surfaces. Ou, vous pouvez utiliser des seaux et des bacs.

Aussi, pour un compostage en terrasse, il vous faut un pot de fleurs en terre cuite ou en plastique muni de trous au fond du pot pour l’oxygénation et deux soucoupes, dont une, pour poser le pot et une autre pour servir de couvercle.

À défaut de pot de terre, vous pouvez utiliser n’importe quel grand récipient creux comme un seau, un bidon et un bac. Il suffit de trouver le couvercle et un plat pour placer à sa base. En intérieur, il est préférable d’opter directement pour un lombricomposteur vendu en grandes surfaces.

Les composants du compost

Puisque vous êtes en appartement, il n’est pas toujours évident de trouver les mêmes composants qu’un compostage en jardin. Votre compost pourra donc être composé par les déchets de votre cuisine ou de votre ménage.

De ce fait, vous pouvez ajouter à votre compost appartement, des épluchures de légumes et de fruits (sauf les fruits acidulés comme les agrumes), du reste de pain, des pâtes, des coquilles d’œuf, des feuilles de thé ou du marc de café, des cheveux qui tombent, des ongles non vernis, des fleurs fanées et du papier non imprimé.

Voici ce qu’il faudra toutefois éviter de mettre dans votre compost appartement : les agrumes, les oignons et l’ail, car ils sont trop lents à se décomposer. Il en va de même pour les os, les arêtes, les coquilles et tout ce qui est produit d’origine animale.

Ces ingrédients ont en effet tendance à donner de mauvaises odeurs. Il faudra également éviter les déchets d’animaux de compagnie, la terre et les papiers imprimés comme les journaux.

La technique de fabrication du compost

Placez une soucoupe en dessous du pot, versez les composants dans le pot et refermez votre composteur avec une soucoupe. Placez ensuite votre composteur à l’abri du soleil et de la pluie.

Pour oxygéner votre compost appartement, veillez à le remuer de temps à autre. Pour ce faire, un minimum de deux fois par mois est requis, mais l’idéal est de le remuer une fois par semaine. Certes, ce ne sera pas très agréable à regarder, mais cela vous permettra également de vérifier si votre compost est bien humide.

S’il est sec, n’hésitez pas à arroser avec un peu d’eau. Après quelques semaines, le jus du compost devrait couler par les trous sous le pot. Si vous trouvez des vers dans votre composteur, c’est le signe que vous avez un compost appartement de bonne qualité. Vous pourrez utiliser celui-ci comme engrais pour votre jardin ou potager d’appartement.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *