Les principaux atouts de la fibre de coco

La maîtrise énergétique reste un véritable casse-tête au quotidien pour de nombreux foyers. Vous songez à bâtir ou rénover une maison nécessitant des travaux d’isolation avec des matériaux naturels qui favorisent le bien-être ? Nous vous recommandons la fibre de coco. De couleur blanche ou brune, la fibre de coco est issue d’un matériau naturel écologique. Cette fibre qui possède des qualités très appréciées pour sa composition et sa résistance est récupérée à partir de fibres de la coque qui entoure la noix de coco. On l’utilise principalement dans l’industrie textile et plus récemment, dans le domaine du bâtiment.

Une fibre aux propriétés extraordinaires

La fibre de coco a l’avantage de ne pas craindre l’humidité. Elle sèche très rapidement. C’est un matériau 100 % écologique en raison de ses côtés biodégradables et recyclables.

En fonction de la maturité de la noix de coco, vous pouvez vous retrouver devant deux types de fibres. La fibre blanche est issue des noix de coco vertes tandis que celle de couleur brune provient des noix de coco arrivées à maturité.

La fibre de coco brune est la plus répandue dans le commerce, mais aussi la plus utilisée pour les panneaux d’isolation. On l’utilise comme isolant écologique naturel, car elle contient plus de lignine. Elle est également plus durable que le coton.

Une fibre qui favorise la croissance de bonnes bactéries

Du fait de ses propriétés naturellement imputrescibles, la fibre de coco permet de favoriser la croissance de bonnes bactéries.

Elle éloigne de ce fait les champignons, les insectes et autres parasites.

Due au fait que la fibre de coco est dotée d’un pH neutre, elle ne requiert aucun traitement chimique. Pour préserver votre demeure des éventuels risques d’incendie, le seul traitement dont elle a besoin est le traitement anti-feu. Pour cela, un trempage de la fibre dans du sel de bore s’impose.

Un bon isolant thermique, phonique et écologique

Nombreuses sont les personnes qui choisissent la fibre de coco pour diminuer leurs dépenses énergétiques tout en profitant d’un environnement à la fois sain et écologique.

  • Comme isolant thermique naturel :

L’isolation d’une maison est une étape non négligeable dans un sens où elle permet de préserver votre intérieur du bruit et de l’humidité. Afin de vous donner une idée, on estime entre 0.037 et 0.047 W/m.K le coefficient thermique de cette fibre, ce qui est plutôt élevé dans le domaine du bâtiment.

  • Comme isolant phonique :

Cette fibre prouve aussi son efficacité dans la réduction des bruits liés aux impacts et bruits aériens. Voilà pourquoi, on l’utilise comme isolant phonique de sols, de murs ou encore de toits. C’est l’assemblage de cette fibre avec du liège expansé qui donne le matériau appelé corkcoco. Il s’agit d’une solution technique améliorée sous forme de panneaux et qui permet d’obtenir de meilleures performances isophoniques.

Vous pouvez retrouver la fibre de coco dans différents formats commerciaux : en vrac, en panneaux ou encore en rouleaux. Selon le conditionnement choisi, il faudra compter en moyenne dans les 20 à 25 euros le mètre carré. Pour un résultat plus efficace, prévoyez un budget supplémentaire pour la pose par un professionnel.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *