Mise en place d’un volet roulant solaire, les démarches à suivre

Un volet roulant solaire est par définition, un volet motorisé dont la source d’énergie est d’origine solaire, mais pas électrique comme c’est habituellement le cas pour les volets classiques. Sa structure est munie de cellules photovoltaïques situées juste au niveau du coffre. Vous avez choisi d’opter pour ce type de volet roulant pour votre maison écologique ? Consultez cette fiche pour connaître les démarches à suivre en vue de l’installation de ce type d’équipement.

Spécificités d’un volet roulant solaire

Comme énoncé plus haut, ce sont les cellules photovoltaïques situées au niveau du coffre qui se chargeront de mettre en marche la motorisation du volet en question.

L’avantage de ce type d’installation réside notamment dans le fait que la motorisation continue de fonctionner même si le courant est coupé.

Vous trouverez différentes sortes de volets roulants solaires dans le commerce. On peut en trouver en PVC, mais dans la majeure partie du temps, ils sont en aluminium.

Il trouvera toute son utilité lors de travaux de rénovation afin de vous permettre de faire de réelles économies sur votre budget. En effet, un volet roulant à énergie solaire peut être utilisé sur des menuiseries telles que les velux, les fenêtres et les vérandas.

La préparation du matériel et du support

Il faut savoir que la mise en place d’un volet roulant solaire est simple. En effet, à l’instar du modèle électrique, la version à énergie solaire ne requiert pas de travaux de maçonnerie et encore moins d’électricité.

Gardez toutefois en tête que sa pose exige le respect de certaines règles et cela commence par la préparation du matériel et du support.

  • Commencez par ouvrir le clapet du coffre puis mettez l’interrupteur sur 1. Cette étape a pour but de synchroniser le volet avec la télécommande.
  • Attendez à peu près 10 secondes avant de presser par la suite le bouton B. Continuez ainsi jusqu’à ce que la télécommande vibre par 3 fois.
  • C’est là qu’il faudra appuyer sur le bouton creux à l’arrière. En procédant ainsi, vous connectez la télécommande au volet roulant.

L’installation proprement dite du volet roulant

Maintenant que vous avez pris soin de préparer le matériel et le support, place à la pose du volet roulant solaire proprement dit.

  • Commencez par installer les profilés. Pour ce faire, il est recommandé de commencer par ceux du bas. Veillez à bien les centrer et à les visser directement sur l’ouverture.
  • Après que vous ayez installé le coffre du volet, il est temps de l’emboîter lentement. Ceci fait, vérifiez par la suite que le cadre ait bien été pris sur toute la largeur de la bavette.
  • Pour fixer le volet roulant solaire dans sa position prêt à être utilisée, il vous suffit de le fixer en abaissant le coffre.
  • N’oubliez cependant pas de bien fixer les limiteurs d’ouverture. Procédez de même pour les glissières latérales. Une fois ces vérifications effectuées, vous pourrez alors mettre le volet en marche par le biais de la télécommande.

N.B : Dans le cas de profilés latéraux, pensez d’abord à retirer les profilés du haut puis à élever les vis avant de procéder à la pose de la boulette de mastic.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *